OM : La saison n’est pas morte, objectif Europa League

OM : La saison n’est pas morte, objectif Europa League

Pour Eric Di Meco, l'élimination prématurée en Coupe de France ne signifie pas pour autant que la saison de l'OM est terminée. Le club peut encore viser une qualification en Europa League.

L'élimination honteuse de l'OM contre les amateurs de Canet-en-Roussillon a mis Marseille dans tous ses états. Entre supporters en colère ou observateurs sidérés, le climat est plus que tendu dans la cité phocéenne. Arkadiusz Milik, recrue phare du dernier mercato, a même du s'excuser via un tweet. Les joueurs semblent très touchés, d'autant plus que la Coupe de France était le dernier trophée encore atteignable pour l'OM. Mais pour autant, Eric Di Meco estime qu'il ne faut pas tomber dans la panique : la saison n'est pas encore terminée, et une qualification pour la prochaine Europa League doit désormais être l'objectif prioritaire du club.

Actuellement 8e de Ligue 1, les Marseillais comptent 16 longueurs de retard sur l'AS Monaco, 4e et virtuellement qualifiée pour la prochaine Europa League. En cas de victoire d'un club déjà qualifié pour une compétition européenne en Coupe de France, la 5e place pourrait alors devenir un billet d'entrée pour la prochaine C3. Un objectif que l'OM doit viser selon Eric Di Meco. Sur le plateau du Super Moscato Show, l'ancien marseillais a livré son opinion sur la suite de la saison de l'Olympique de Marseille. « Tu peux jamais dire qu'une saison est morte quand il y a l'objectif d'aller chercher l'Europa League. Même si c'est pas la Ligue des Champions,  c'est important, ça fait des revenus et puis surtout ça fait un objectif intéressant pour les joueurs voir même pour le recrutement » a affirmé le consultant de RMC.

Sampaoli en test jusqu'à la fin de la saison

Nommé pour succéder à Nasser Larguet qui occupait le poste en intérim depuis le départ d'André Villas-Boas, Jorge Sampaoli aura fort à faire pour redresser un effectif limité. Connu pour être très exigeant, l'Argentin pourrait utiliser la fin de saison en tant que test pour savoir qui conserver au sein du groupe marseillais.

« La chance finalement ,c'est qu'il y a un nouvel entraîneur qui arrive pour préparer la saison prochaine. S'il arrive à finir 5e, il sera content mais, pour les joueurs qui se retrouvent dans le ventre mou après avoir eu des objectifs élevés, la saison peut être longue. Là, tu as un nouveau coach, qui va faire un état des lieux, je pense qu'il va faire un gros boulot à ce niveau là, et voir qui peut suivre ce qu'il veut. Il y en a peut-être qui ne seront pas capables de jouer sous Sampaoli, et il va profiter de ses deux trois mois pour s'en rendre compte. Cette fin de saison n'est pas finie » a enchaîné l'ancien défenseur. Pour continuer à rêver d'une qualification en Coupe d'Europe, l'OM devra impérativement s'imposer contre Rennes mercredi soir.