OM : Galtier est l'exemple, Olmeta prévient les dirigeants

OM : Galtier est l'exemple, Olmeta prévient les dirigeants

Interrogé par La Provence, Pascal Olmeta, ancienne star de l'OM, s'est montré très élogieux envers Christophe Galtier et le travail qu'il réalise avec le LOSC.

Malgré des résultats en baisse ces dernières années, l'Olympique de Marseille reste un club marquant du football français. Nombreux sont les joueurs qui sont passés par la cité phocéenne et qui gardent encore aujourd'hui une affection particulière pour le club. C'est notamment le cas de Pascal Olmeta. Au cours d'un long entretien accordé à La Provence, celui qui a remporté la Ligue des Champions en 1993 avec l'OM est revenu sur l'actualité de son club de coeur. Toujours franc, il n'a pas hésité bien longtemps lorsqu'il a été interrogé sur l'infériorité marseillaise face à des clubs comme Lille ou Monaco.

« Oui ! Qu'on ne me dise pas le contraire ou alors je n'y comprends rien. L'OM a des bons éléments mais ce n'est pas un effectif complet. Il y a des choses qui ne vont pas. Ce n'est pas possible. Il y a de bons éléments mais quand l'équipe est bien dans sa tête, quand il y a un entraîneur qui comprend le football et qui sait comment faire jouer l'équipe. L'OM a une bonne équipe mais pas pour rivaliser avec Paris, Lyon ou Lille » a répondu l'ancien gardien marseillais.

Christophe Galtier comme modèle

« Lille a un entraîneur comme Christophe Galtier, qui sait comment parler à ses joueurs, construire, qui est toujours là, quelqu'un avec qui tu peux travailler sur le long terme. À Marseille, on ne peut pas travailler. Si les dirigeants ne comprennent pas le football marseillais, jamais l'OM ne s'en sortira » a poursuivi l'homme de 59 ans. Si l'entraîneur lillois fait aujourd'hui l'unanimité en France, c'est Jorge Sampaoli qui est désormais à la tête de l'Olympique de Marseille. Alors que le bilan comptable est mitigé (deux victoires et une défaite), la patte de l'Argentin commence à se faire sentir. Mais comme le dit si bien Pascal Olmeta, il faudra du temps au disciple de Bielsa s'il souhaite faire de l'OM une équipe compétitive.