OM : Dans sa tête, il a déjà quitté Marseille

OM : Dans sa tête, il a déjà quitté Marseille

Photo Icon Sport

Totalement inutilisé à l’OM, où il touche un confortable salaire, Grégory Sertic est revenu sur cette aventure qui se termine à Marseille, et se tourne désormais vers l’avenir.

C’est probablement l’une des plus grosses déceptions de ces dernières années à l’OM. Recruté en janvier 2017 à la demande de Rudi Garcia, Grégory Sertic n’a jamais pu montrer son talent avec le club provençal. Entre les blessures, son niveau jugé insuffisant, et la spirale négative autour de son salaire à 180.000 euros par mois, le milieu de terrain n’aura disputé que 15 matchs de Ligue 1 avec l’OM en un peu plus de trois ans. Un véritable gâchis symbolisé par cette nouvelle saison blanche, où Sertic s’entraine sans jouer sous les ordres d’André Villas-Boas. L’ancien bordelais n’a jamais eu un mot plus haut que l’autre devant sa situation, mais ce vendredi, il a rompu le silence au cours d’un entretien à BeIN Sports. Et le joueur un temps suivi par la sélection croate d’assurer qu’il est impatient de relever de nouveaux défis, conjuguant forcément déjà son aventure à l’OM au passé.

« Je m’entraîne très sérieusement, je suis professionnel. Le coach et les adjoints sont très contents de moi, ils n’ont rien à me reprocher. Je ne suis pas celui qui va foutre entre guillemets la merde dans un vestiaire, je ne suis pas comme ça, je n’ai pas été éduqué comme ça. Si demain le coach fait appel à moi, je répondrai présent parce que je sais qu’à l’entraînement, je suis sérieux et je mets tout en avant pour réussir. Les envies, c’est de trouver un nouveau projet, un projet qui peut juste me faire retrouver le plaisir de la compétition, de me battre pour mes coéquipiers. Trouver un club tout simplement, en Europe, en France... J’adore la MLS, donc pourquoi pas. Je vais voir les propositions qu’il y a », a expliqué le milieu de terrain de 30 ans, qui va certainement repartir de très loin entre les incertitudes liées à son état physique et ses longues périodes sans match.