OM : Concurrencer Mandanda avec Lopez, une erreur ?

OM : Concurrencer Mandanda avec Lopez, une erreur ?

Icon Sport

Rolland Courbis ne comprend pas la décision de Pablo Longoria de recruter un nouveau gardien de but avec l’arrivée de Pau Lopez.

« Dans le football moderne, la concurrence à un poste est la chose la plus importante, même pour un gardien. Dans le futur, je crois qu'il n'y aura plus vraiment de vrai numéro 1 et numéro 2, mais un équilibre », lâchait récemment Pablo Longoria lors d’une conférence de presse. Le président de l’OM alliait la parole aux gestes en annonçant dimanche la signature de Pau Lopez en provenance de l’AS Rome pour un prêt d’un an. La place de Steve Mandanda dans les buts de l’OM n’est donc pas forcément assurée pour l’année prochaine. Rolland Courbis a exprimé son étonnement quant à cette décision pour La Provence.

« À Lyon, le nouveau coach (Peter Bosz) ne tourne pas autour du pot. C’est clair. Si je suis Anthony Lopes et que je vois arriver André Onana, j’ai chaud aux fesses… Mais si je suis Steve Mandanda avec Pau Lopez, je me dis : ‘Ok, on veut me mettre un autre gardien dans les pattes, pourquoi pas…Enfin, je pense que dans la situation de l’OM, qui doit recruter et construire un groupe performant sans avoir beaucoup d’argent, le poste de gardien de but est celui dont il fallait s’occuper en dernier », a estimé Rolland Courbis. L’OM a quand même bien avancé également sur les autres lignes avec les signatures de Leonardo Balerdi, Gerson, Mattéo Guendouzi, Konrad de la Fuente, en attendant Luan Peres. Pablo Longoria est sur tous les fronts. La question est de savoir comment Steve Mandanda accueillera cette décision. Il semble évident que Pablo Longoria et Jorge Sampaoli lui ai parlé avant. Toujours est-il que la concurrence s'annonce féroce l'année prochaine au PSG, à l'OM et à l'OL pour les gardiens de but.