OM : Aucune banque, 700ME envolés, McCourt attend

OM : Aucune banque, 700ME envolés, McCourt attend

Photo Icon Sport

En l'espace de 48h le projet de rachat de l'OM est passé de limpide à très mystérieux. Et cela alors que Jacques-Henri Eyraud affirme que le club n'est pas à vendre.

Mourad Boudjellal a mis le feu vendredi en annonçant que pour le compte d’un businessman franco-tunisien il menait un projet de rachat de l’Olympique de Marseille. Tout semblait être calé avec des fonds de 700ME déjà sur un compte en banque afin de pouvoir rapidement montrer à Frank McCourt que la proposition était solide et méritait d’être étudiée. Mais, plus les heures passent et moins les choses sont claires. Alors même que Jacques-Henri Eyraud a répété samedi que l’OM n’était pas à vendre, le Journal du Dimanche affirme que pour l’instant aucune banque n’a été mandatée sur ce projet, pas plus la Banque Rothschild, qui a officiellement fait savoir qu’elle n’était pas impliquée, qu’une autre, et que les 700ME censés rassurer Frank McCourt n’existent pas pour l’instant. Ce que Louis Acariès, impliqué dans le dossier, a confirmé sur Europe 1.

Et le JDD de préciser que « les premières tentatives de contact avec McCourt n’ont pas abouti, les échanges avec des membres de son entourage sont restées informels ». Le dossier est donc probablement moins avancé que l’ancien patron du RC Toulon l’a dit, mais il y a réellement une volonté d’aller au bout de cette opération, Ayachi Ajroudi, derrière cette opération, étant en phase de réflexion pour savoir comment monter sur le devant de la scène dans les prochains jours. De quoi forcément relancer toutes les supputations, alors même que Frank McCourt suit toute cette agitation depuis les Etats-Unis sans trop y croire, l’hebdo affirmant que du côté des dirigeants de l’OM et des instances du foot français on est très dubitatif concernant Ayachi Ajroudi. La semaine risque donc d'être encore bouillante, à moins que le milliardaire américain propriétaire de l'Olympique de Marseille prenne une position tranchée dans un sens ou dans l'autre.