OM : Amavi, alerte rouge à Marseille au mercato

OM : Amavi, alerte rouge à Marseille au mercato

Photo Icon Sport

Si le cas Florian Thauvin suscite une énorme inquiétude du côté de l'Olympique de Marseille, un autre joueur arrive en fin de contrat et n'a pas prolongé, c'est Jordan Amavi.

Pablo Longoria a encore évoqué publiquement le cas Florian Thauvin en confiant vendredi soir qu’il était scandalisé par les propos de Paolo Maldini concernant l’intérêt de l’AC Milan pour le champion du monde. Mais du côté de l’Olympique de Marseille, un autre dossier nettement plus discret commence à mettre en ébullition le « head of football », il s’agit de celui de Jordan Amavi. Car tout comme Florian Thauvin, le latéral gauche de l’OM arrive lui aussi dans les derniers mois de son contrat avec le club phocéen et il n’a pas encore prolongé. Leader du classement des joueurs de Ligue 1 réalisé par L’Equipe après chaque journée de Championnat, Jordan Amavi pourra donc signer où il le souhaite dès le mercato de janvier et du côté de Marseille on est décidé à ce que cela ne soit pas le cas.

Ce dimanche, L’Equipe affirme que les discussions entre Pablo Longoria et Classico Sports, société qui s’occupe de la carrière de Jordan Amavi, sont « sereines et ouvertes », mais pas au point d’être proches d’aboutir. Le point d’achoppement est connu, c’est bien évidemment le salaire du joueur. Car si le latéral marseillais empoche 180.000 euros par mois à l'Olympique de Marseille, ses représentants savent qu’ils pourront obtenir nettement mieux s’ils décident de négocier avec d’autres clubs. Le quotidien sportif précise que Jordan Amavi a fait une contre-proposition à ce que lui proposait l’Olympique de Marseille en matière salariale, mais que pour l’instant Jacques-Henri Eyraud et Pablo Longoria n’ont pas répondu, les deux dirigeants de l’OM étant conscients que Frank McCourt les a à l’œil sur le plan budgétaire. Et tout comme pour Thauvin, les semaines filent et le danger augmente.