OM : Adil Rami brise cash le rêve américain de Marseille

OM : Adil Rami brise cash le rêve américain de Marseille

Photo Icon Sport

L’une des missions de l’Olympique de Marseille cet été sera de parvenir à se défaire de ses cadres qui ont failli cette saison, mais qui continuent de toucher un énorme salaire.

Incompatible avec une année à venir sans Coupe d’Europe, et donc sans les revenus qui vont avec. Les coupables sont déjà trouvés, puisque Kevin Strootman, Dimitri Payet, Steve Mandanda et Adil Rami, et dans une moindre mesure Luiz Gustavo, sont ciblés par les supporters pour leurs performances qui ne sont pas en adéquation avec leur niveau de jeu. Mais le problème numéro 1 restera les salaires vertigineux attribués à ces joueurs, tous toujours sous contrat. C’est le cas d’Adil Rami, qui a un temps été envoyé vers le championnat américain.

Mais Le Phocéen est limpide à ce sujet, s’il envisage de rejoindre la MLS, c’est uniquement en fin de carrière et au terme de son contrat avec l’OM, en juin 2021. D’ici là, le champion du monde a bien l’intention de rester, et il s’accommodera sans mal d’une présence sur le banc de touche, ce qui est son quotidien désormais avec l’émergence du duo Kamara - Caleta-Car ces derniers mois. Un rôle de joker qui ne lui sied pourtant pas forcément, lui dont le gabarit imposant l’oblige régulièrement à enchainer les matchs pour être performant. Mais l’OM pourrait bien ne pas avoir le choix, Adil Rami n’ayant pas l’intention d’abandonner le navire.