OM : 12 supporters condamnés après l'assaut de la commanderie

OM : 12 supporters condamnés après l'assaut de la commanderie

14 supporters de l'Olympique de Marseille étaient jugés ce mercredi suite aux graves incidents intervenus au centre d'entraînement fin janvier. La justice n'a pas été tendre.

Le 30 janvier dernier, quelques heures avant le match entre l’OM et le Stade Rennais au Vélodrome, plusieurs dizaines d’Ultras marseillais avaient envahi le centre d’entraînement et avaient eu un comportement excessif, c'est le moins que l'on puisse dire. La police avait rapidement interpellé plusieurs de ces supporters, dont 14 étaient jugés ce mercredi dans la cité phocéenne. Durant toute la journée, le club de Jacques-Henri Eyraud et les avocats des prévenus ont fait part de leurs analyses, forcément radicalement différentes, sur les incidents et la participation des supporters présents devant le tribunal. Mais la justice n’a pas fait de cadeau.

Un supporter de l'OM a été condamné à 3 mois de prison ferme et 11 autres à 6 mois de prison avec sursis pour les incidents survenus à la Commanderie par le tribunal correctionnel de Marseille, qui a relaxé deux prévenus. Le procureur avait requis à l'encontre de ces supporters 13 peines de 8 mois de prison avec sursis, et une peine de 4 mois ferme sans mandat de dépôt pour un 14e qui avait déjà été condamné pour vol. C'est ce dernier qui a écopé mercredi soir de la peine la plus lourde. Le préjudice moral et les dégâts matériels constatés par l’OM et estimés à 87.000 euros au moins feront l’objet d’une décision en juin.