Bazoer première recrue de Tudor à l’OM ?

Bazoer première recrue de Tudor à l’OM ?

Icon Sport

Après avoir officialisé la venue d’Isaak Touré, l’OM est proche de conclure la signature de Riechedly Bazoer au mercato.

Malgré le départ de Jorge Sampaoli, le mercato de l’Olympique de Marseille continue de s’accélérer. Tandis que Luis Henrique est proche de quitter le club, Pablo Longoria est sur le point de boucler sa deuxième recrue de l’été, la première de l’ère Igor Tudor. Quelques jours après avoir officialisé la venue d’Isaak Touré en provenance du Havre pour une somme avoisinant les 7 millions d’euros bonus compris, Marseille est proche de transformer l’essai dans le dossier Riechedly Bazoer. Libre de tout contrat après son aventure au Vitesse Arnhem, le Néerlandais de 25 ans a trouvé un accord avec l’OM selon les informations de Get French Football News. Un temps annoncé dans le viseur du Borussia Mönchengladbach, celui qui est capable de jouer en défense centrale et en sentinelle a finalement changé d’avis.

Accord total entre l'OM et Bazoer ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par riechedly (@riechedly)

Comme le rapporte le média anglais, les négociations entre l’OM et Riechedly Bazoer ont débuté bien avant la nomination d’Igor Tudor. Par conséquent, le technicien croate de 44 ans doit encore valider de manière définitive cette signature. L’OM se laisse donc quelques jours de réflexion avant de boucler cette signature, le temps que le staff d’Igor Tudor puisse visionner des matchs de Riechedly Bazoer. En quête de renforts en défense centrale et au milieu de terrain afin de compenser les départs de Boubacar Kamara et de William Saliba, Pablo Longoria ne chôme pas et pourrait donc s’offrir un troisième joueur dans ces secteurs de jeu après Samuel Gigot et Isaak Touré. Et le président de l’OM ne compte pas s’arrêter là puisque selon L’Equipe, il cible par ailleurs Francis Coquelin, le milieu défensif de Villarreal, auteur d’une très belle campagne de Ligue des Champions sous les ordres d’Unai Emery lors de la saison écoulée.