France : Giroud zappe les accusations de racisme signées Benzema et Cantona

France : Giroud zappe les accusations de racisme signées Benzema et Cantona

Photo Icon Sport

Invité d'Europe 1 ce mardi, Olivier Giroud n'a pas échappé à une question sur les récents propos de Karim Benzema, lequel estime que le sélectionneur national a été influencé dans ses choix pour l'Euro 2016 par une partie de la population française jugée raciste par l'attaquant du Real Madrid. Et Olivier Giroud sait que certains estiment que s'il est avec les Bleus à l'Euro, et pas Karim Benzema, c'est uniquement grâce à cela. Mais pour le buteur des Gunners, auteur d'un doublé contre l'Ecosse, cette histoire est stupide et il n'a pas l'intention de croiser le fer avec Karim Benzema, Eric Cantona ou bien encore Jamel Debbouze sur ce sujet sensible.

« Je n'ai pas besoin de m'exprimer par rapport à ces déclarations. J'ai mon idée sur la question, mais je la garde pour moi. En tout cas, ils ne peuvent pas nous traiter, et le coach le premier, de racistes. Je ne peux pas l'accepter ! J’aurai bien aimé être laissé tranquille à l'approche de l'Euro. Mais nous sommes des sportifs de haut niveau et nous sommes prêts à affronter la pression », a expliqué Olivier Giroud, qui après avoir été sifflé à Nantes, a été chaleureusement soutenu à Metz. C’est sur le terrain que l’attaquant des Gunners apportera sa réponse à partir de vendredi.