France : Deschamps écoeuré par Kurt Zouma

France : Deschamps écoeuré par Kurt Zouma

Icon Sport

Présent mercredi soir à l'Allianz Riviera, Didier Deschamps a été interrogé sur l'affaire Kurt Zouma. Le sélectionneur de l'équipe de France n'a pas mâché ses mots. 

Le sélectionneur de l’équipe de France a procédé au tirage au sort des demi-finales de la Coupe de France, mais avant cela il a accepté de répondre à une question sur l’affaire qui secoue non seulement la Premier League, mais également notre pays puisque Kurt Zouma est international tricolore. Comme tout le monde, Didier Deschamps a regardé cette fameuse vidéo où l’on voit le défenseur de West Ham avoir un comportement violent avec un de ses deux chats, qui depuis lui ont été retirés par les autorités anglaises. Et le moins que l’on puisse dire est que l’entraîneur des champions du monde a été choqué par ce qu’il a vu.

Deschamps sous le choc

« J'ai été très surpris de la part de Kurt Zouma. C'est quelque chose d'inadmissible, d’intolérable, d'une cruauté sans nom. Je suis sûr qu'il en a pris conscience. Ces images sont choquantes et insupportables, a d’abord lancé le sélectionneur français, avant d’évoquer une possible sanction, et donc une mise à l’écart des Bleus du défenseur de West Ham suite à cette vidéo. Je ne suis pas procureur, je suis là pour faire des sélections sur différents critères. Ça a pu m'arriver, lorsque des joueurs ont commis des erreurs, de ne pas les sélectionner pendant un certain temps. Je ne changerai pas ma façon de procéder pour la prochaine liste. » En regardant la tête de Didier Deschamps lorsqu'il a prononcé ces phrases, il serait très surprenant de voir Kurt Zouma dans la liste de l'équipe de France pour les deux matchs amicaux que les Bleus joueront en mars contre la Côte d'Ivoire et l'Afrique du Sud.