Belgique-France : Pierre Ménès offre deux tacles pour le prix d’un

Belgique-France : Pierre Ménès offre deux tacles pour le prix d’un

Peu emballé par la Ligue des Nations, Pierre Ménès n’est pas spécialement excité par la demi-finale entre la Belgique et l’équipe de France jeudi. D’autant que le journaliste estime que les deux sélections ne méritent pas leurs statuts respectifs.

Aussi séduisante que le match entre l’Italie et l’Espagne ce mercredi soir, la deuxième demi-finale de la Ligue des Nations suscite pas mal d’attentes. Ce n’est pas tous les jours que l’on assiste à une confrontation entre la Belgique et l’équipe de France, deux des meilleures sélections de ces dernières années. Pourtant, ce choc prévu à Turin n’emballe pas du tout Pierre Ménès. Pour commencer, le journaliste n’est pas un grand fan de cette compétition destinée à remplacer des matchs amicaux sans intérêt.

« Aucune des deux ne sort du lot »

« C’est de la m… », a lâché l’ancienne tête d’affiche du Canal Football Club, dans un entretien accordé à la DH Les Sports. Mais surtout, Pierre Ménès constate que les deux sélections ne sont pas eu meilleur de leur forme. D’un côté, les Diables Rouges ne méritent pas, selon lui, le statut de numéro 1 au classement FIFA. Et de l’autre, les hommes de Didier Deschamps sont jugés inférieurs aux Belges. « Le favori entre l'équipe de France et la Belgique ? Aucune des deux équipes ne sort du lot. Ni la France, ni la Belgique ne m’ont séduit lors du dernier Euro », a répondu le spécialiste.

« La France est même encore pire depuis, a-t-il souligné. Et j’ai du mal à expliquer comment les Belges peuvent rester en tête à la FIFA aussi longtemps en ne gagnant jamais rien. A-t-on décrété que la plus belle génération de votre football devait rester au top du classement jusqu’au bout ? Un moment, il faudrait que ça se traduise sur le terrain. C’est bien beau d’avoir une super équipe mais il faut gagner de temps en temps. Mais pour répondre à votre question, la Belgique me semble quand même supérieure à la France actuellement. » De leur côté, les champions du monde ne sont que quatrièmes au classement FIFA.