Gourcuff et Gignac, deux flops à venir décryptés par Bernès

Gourcuff et Gignac, deux flops à venir décryptés par Bernès

Photo Icon Sport

Yoann Gourcuff et encore plus André-Pierre Gignac sont les deux joueurs qui suscitent le plus d’enthousiasme à l’OL et à l’OM depuis le début de la saison. Pourtant, le milieu de terrain et l’attaquant français ont un autre point commun, c’est d’arriver en fin de contrat, ce qui place Jean-Michel Aulas et Vincent Labrune dans une situation compliquée. Gourcuff et Gignac seront en effet libres et risquent de ne rien rapporter à des clubs à qui ils ont coûté une fortune. Pour Jean-Pierre Bernès, le plus célèbre agent français, il est évident que les deux clubs se sont plantés, et notamment l’OM qui n’a pas senti la montée en puissance de Gignac. « Les dossiers Gourcuff et Gignac sont différents. Gourcuff c’est presque cinq ans à Lyon, et autant d’années d’échecs ! Il était difficile pour Jean-Michel Aulas de le faire prolonger ou de tenter de lui faire étaler son salaire avec une ou deux saisons en plus. Dans ce cas-là, il faut espérer que la situation sportive se retourne. C’est ce que n’a pas anticipé l’OM la saison dernière avec Gignac, qui avait déjà réalisé un bel exercice. Il avait amorcé son rebond, et vu sa situation et ses conditions, Marseille aurait dû entrer en négociations. Aujourd’hui, c’est un peu léger de le laisser libre. Au contraire de Gourcuff, Gignac prend la valeur depuis deux ans et l’OM est en train de perdre de l’argent », constate, dans France-Football, Jean-Pierre Bernès, qui estime que les deux clubs se sont ratés sur ces deux dossiers onéreux, et surtout Marseille.

Share