Pour Taarabt, la France a un problème de racisme

Pour Taarabt, la France a un problème de racisme

Photo Icon Sport

Adel Taarabt n’a jamais été sélectionné en équipe de France, et cela n'arrivera jamais pour des raisons sportives, puisqu'il évolue sous les couleurs des Lions de l'Atlas. Cependant, selon le joueur des Queens Park Rangers, ce n’est pas un drame, le milieu de terrain marocain estimant que notre pays a un problème de racisme, avec des exemples pour tenter d’étayer sa thèse. « Mon père est Marocain, mais il a insisté pour que je joue pour les Bleus. Mais à la maison, on mange et on parle arabe. Même si je me sens Français, je vibre plus pour l’hymne marocain que pour La Marseillaise. En plus, la France a un problème de racisme. C’est toujours la faute des noirs, des Nasri, Benzema, Ben Arfa. Il n’y a qu’à convoquer que des blancs. Nasri, on l’a massacré à l’Euro, mais personne ne sait que quand il a gagné le championnat contre nous à la dernière minute, il ne pleurait pas parce qu’il était champion, mais parce que sa mère était malade d’un cancer à l’hôpital, depuis trois ans », lance, dans la Gazzetta dello Sport, Adel Taarabt dans une déclaration qui risque de faire du bruit. Pour mémoire, le milieu de terrain de QPR souhaite signer au Milan AC et jouer dans le championnat d’Italie où un certain Mario Balotelli a subi ce qu’aucun joueur de Ligue 1 n’a jamais vécu en matière de racisme. 

Share