Luzenac et Ben Arfa, Barthez règle encore ses comptes

Luzenac et Ben Arfa, Barthez règle encore ses comptes

Photo Icon Sport

Fabien Barthez a été nommé ambassadeur de la ville de Toulouse dans le cadre de l’organisation de l’Euro 2016, un rôle qui comble l’ancien gardien de but de l’équipe de France championne du monde. Mais cela n’empêche pas le Divin Chauve d’avoir toujours en travers de la gorge les événements intervenus l’été dernier avec Luzenac, club dont il était dirigeant et qui a été interdit d’accession en Ligue 2. Et dans Le Parisien, Fabien Barthez admet que s’il est toujours fou de football, il en veut toujours à la Ligue de Football Professionnel et profite de l’affaire Ben Arfa pour en remettre une couche.

« Je n’ai jamais été dégoûté du foot. Quand je parle de l’affaire de Luzenac, j’en parle avec les vrais acteurs, ceux qui ont fait des choses. Ce ne sont surtout pas ceux qui se sont occupés de notre dossier pendant trois mois qui vont m’en dégoûter. Eux, ils n’ont rien fait pour le foot. C’est comme les propos de ce monsieur de la Ligue sur Ben Arfa. C’est une honte de s’exprimer comme ça ! D’abord, il la connaît, la situation financière de Ben Arfa, lui ? Et puis c’est hors sujet. C’est scandaleux. On en revient toujours à cette LFP. Ils croient qu’on joue au foot pour les ronds. Le gamin, lui, il n’y est pour rien », fulmine Fabien Barthez, qui va probablement croiser plusieurs fois Frédéric Thiriez dans le cadre de sa fonction d’ambassadeur de Toulouse. On imagine que les dialogues seront succulents. 

Share