Julien Cazarre poussé sur la touche du CFC, il s'explique

Julien Cazarre poussé sur la touche du CFC, il s'explique

Photo Icon Sport

Action Discrète, J+1, RMC…Julien Cazarre a fait du football son terrain de jeu préféré, mais le chroniqueur humoriste a été débarqué de l’émission phare de Canal+, le Canal Football Club. Inutile désormais d’attendre sa chronique, la chaîne cryptée a décidé de ne plus la mettre au programme, estimant que le CFC était « la grand-messe du football » comme l’explique dans l’Equipe Karim Nedjari, patron des magazines de sports de Canal+. Dans le quotidien sportif, le trublion admet que ce choix était le bon et il reconnaît qu’il avait du mal à s’intégrer dans le CFC. « Je ne m’y sentais pas à ma place. Dans J+1, c’est plus décontracté, tu n’es pas regardé par deux millions de personnes. La même blague, tu la fais à J+1 ça passe, tu la fais au CFC, quinze millions de mecs twittent : « C’est un scandale, pendez-le ! ». A Canal+, ils font une émission populaire en clair avec le CFC, ce n’est pas pour se faire insulter. Moi j’aime bien me faire insulter, mais c’est mon délire », explique Julien Cazarre qui se décrit comme « un beauf comme les autres ». 

Share