Canal+ et BeInSports défiés par un monstre américain

Canal+ et BeInSports défiés par un monstre américain

Photo Icon Sport

Canal+ avait déjà fort à faire la concurrence de BeInSports, mais ces deux chaînes doivent désormais s’attendre à avoir du fil à retordre avec un nouveau monstre de la télé qui s’apprête à débarquer en France. En effet, la deal déjà trouvé de longue date entre TF1 et Discovery au sujet d’Eurosport devrait bientôt se concrétiser et la chaîne sportive va passer sous contrôlée du groupe américain Discovery, qui possède plusieurs chaines sur toute la planète et compte plus de 2 milliards d’abonnés dans le monde, réalisant un chiffre d’affaires de 3,8 milliards d’euros en 2012.

Autrement dit, Eurosport sauce Discovery va pouvoir acheter des droits et ne va pas s’en priver y compris pour des matches de football dits premium. « Notre stratégie sera agressive, quitte à passer des alliances pour acquérir des  droits. Nous n’avons pas acheté Eurosport pour maintenir un statu quo. Nous  observerons toutes les opportunités du marché (…) Nous croyons dans la marque, dans son potentiel. Notre priorité est de sécuriser ses droits. Ensuite de lui donner une image de chaîne de sport premium et développer ce nouveau statut par plus de communication », a d’ores et déjà prévenu Jean-Briac Perette, patron de Discovery Networks International, dans des propos relayés par l’Equipe. En attendant, BeInSports semble avoir raflé la mise concernant la Bundesliga afin de devenir la saison prochaine le seul diffuseur du championnat d’Allemagne, et la chaîne qatarie pourrait également en faire de même avec l’Italie et l’Espagne dont Canal+ ne semble plus réellement vouloir.

Share