Affaire Valbuena : Benzema passe aux aveux

Affaire Valbuena : Benzema passe aux aveux

Photo Icon Sport

Accusé de tentative de chantage dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, Karim Benzema a reconnu son implication en tant qu’intermédiaire pendant sa garde à vue.

Cette fois, le doute n’est plus permis, Karim Benzema est bel et bien impliqué dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena. Au cours de sa garde à vue le 5 novembre dernier, l’attaquant du Real Madrid a en effet reconnu son rôle d’intermédiaire entre son ami Karim Zenati et le milieu de Lyon.

« Je devais servir d'intermédiaire et faciliter la mise en rapport entre Mathieu et Karim Zenati. Je suis embarrassé par rapport à mon ami Karim Zenati, parce que quand il est sorti de prison et même quand il était dedans, je me suis occupé de lui. Nous sommes vraiment très proches.J'ai bien eu une conversation avec Zenati, sur la manière d'aborder le sujet avec Mathieu Valbuena », a expliqué l’ancien Lyonnais dans des propos relayés par l’AFP.  

« Je suis con… »

« Que Karim Zenati bénéfice de quelque chose derrière c'était pas mon but, j'y ai pas pensé, je suis choqué, franchement, je suis con quand je vois tout ça », a regretté Benzema, qui s’est également justifié après avoir qualifié Valbuena de « tarlouze » pendant une conversation téléphonique. En réalité, l’avant-centre merengue aurait prononcé ce mot sous le coup de la colère en constatant l’ampleur du scandale. De plus, Benzema pensait que Valbuena « l’avait balancé ». Qu'importe, l'attaquant numéro 1 de l'équipe de France risque gros.

Share