Les trois mots qui justifient la lourde sanction de Neymar

Les trois mots qui justifient la lourde sanction de Neymar

Photo Icon Sport

Neymar a été suspendu quatre matches après son expulsion lors du match Brésil-Colombie, alors que Bacca, lui aussi impliqué dans l’incident n’a eu droit qu’à une peine de deux rencontres. Tout le monde s’est étonné de cette grosse sanction, qui marque la fin de la Copa America pour la star brésilienne. Mais les langues se délient ce samedi et on a notamment appris que Neymar avait insulté l’arbitre du match lors du retour vers les vestiaires en lui lançant un « Tu veux devenir célèbre sur mon dos, fils de pute ». Et du côté des autorités on ne pardonne pas cela, et c’est compréhensible, au joueur du FC Barcelone. « Le pire, c’est qu’il a attendu l’arbitre dans le couloir pour l’insulter, ce qui a aggravé son cas et conduit à une sanction plus lourde. C’était un acte agressif qui requérait une punition forte », a justifié un des responsables de la commission de discipline de la Confédération sud-américaine de football (CONMEBOL). La fédération brésilienne a décidé de faire appel de cette sanction.

Share