Di Meco agacé par ceux qui dézinguent déjà Zidane

Di Meco agacé par ceux qui dézinguent déjà Zidane

Photo Icon Sport

Une seule défaite face à l’Atlético Madrid aura suffi à mettre en doute les qualités de Zinedine Zidane à diriger le Real Madrid. Ce dimanche, la presse espagnole y va de bon coeur, et certains font remarquer, comme Pierre Ménès en France, que les résultats des Merengue à la sauce Zizou ne sont pas réellement supérieurs à ceux qu’avait Rafael Benitez. Pour Eric Di Meco, il ne faut tout de même pas abuser et aller trop vite en besogne concernant Zinedine Zidane, et le consultant de BeInSports et de RMC de demander aux critiques de se calmer rapidement.

« Il faudrait aujourd’hui que l’on dise que Zinedine Zidane n’est pas un entraîneur, que c’est une pipe qui n’y arrivera jamais ?. Mais dans le foot, la vérité d’un jour n’est jamais celle du lendemain. Que va-t-on dire s’il gagne la Ligue des champions dans quelques mois ? Je ne sais pas si c’est un bon ou un mauvais entraîneur. Et je n’ai jamais dit que je le savais. On a seulement dit que c’était bien que quelqu’un comme lui s’implique dans le football. Tout Zidane qu’il est, si ça se passe mal, il se fera défoncer comme les autres. Par contre, il peut rapidement gagner et ceux qui l’auront critiqué se retrouveront comme des cons. Ceux qui ont taclé Laurent Blanc quand il est arrivé au PSG, que disent-ils aujourd’hui ? », fait judicieusement remarquer l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille, agacé que l’on puisse déjà remettre en cause les qualités de Zizou au Real Madrid. Mais en décidant d’accepter de succéder à Rafael Benitez, le champion du monde 98 savait très bien que ce genre de situation devait arriver un jour ou l’autre.

Share