Roux en a marre de « passer pour un con » à l’ASSE

Roux en a marre de « passer pour un con » à l’ASSE

Photo Icon Sport

Arrivé cet été à l’AS Saint-Etienne, Nolan Roux espère enfin décoller en Ligue 1 et atteindre son objectif. Pour l’ancien Lillois, c’est une question de réputation.

L’ego de Nolan Roux en a pris un coup. Poussé vers la sortie par Hervé Renard à Lille, l’attaquant de 27 ans a atterri à l’AS Saint-Etienne pour enfin confirmer le potentiel aperçu lorsqu’il évoluait au Stade Brestois. Pour cela, Roux sait qu’il devra modifier quelques aspects de son jeu.

« Je suis hyper généreux. Parfois, je fais peut-être un peu trop d’appels et je ne suis plus devant le but. Je connais mes qualités de buteur et j’ai confiance. Il faut que je me disperse moins et que je me concentre sur les choses importantes. Je préférerais rester dans la surface et claquer 20 buts. Mais je ne suis pas comme ça, c’est ma générosité qui parfois m’emporte un peu », a reconnu le néo-Stéphanois dans les colonnes du Parisien, avant d’évoquer son objectif chiffré.

« Il ne me manque que les 10 buts. Enfin, un peu plus, a confié Roux, dont le record en L1 est de 9 buts (2013-2014 et 2014-2015). Quand tu dis depuis trois ans que tu veux franchir cette barre mais que tu ne le fais pas, tu passes pour un con. Même moi, je me demande : « Je suis con ou quoi ? » Il faut aussi que je prenne la responsabilité de tirer les penaltys. Si l’équipe en obtient 9 dans la saison et que tu en rates 2 — mais tu n’es pas obligé de les rater, hein —, ça fait 7 buts en plus. Et si ton compteur passe de 10 à 17 buts, ce n’est pas pareil du tout. J’aimerais bien. J’arrive à 27 ans, il faut que j’accélère un peu. Et encore une fois, je veux passer cette putain de barre des 10 buts. » Encore faudrait-il gagner une place de titulaire indiscutable à l’ASSE, ce qui n’est pas encore le cas.

Share