L'ASSE se fâche officiellement dans le dossier Ruffier

L'ASSE se fâche officiellement dans le dossier Ruffier

Photo Icon Sport

L’AS Saint-Etienne a réagi officiellement à l’information dévoilée mardi par l’Equipe, et qui affirmait que le club stéphanois allait peut-être devoir changer sa politique salariale concernant Stéphane Ruffier, dont les exigences financières auraient été revues à la hausse pour qu’il prolonge chez les Verts. L’ASSE dément les chiffres avancés par le quotidien, mais rappelle surtout que son exigence dans le domaine du salary-cap ne bougera pas d’un iota, envoyant ainsi un message aux joueurs. « Après l’article paru dans L’Equipe, évoquant un montant de salaire fantaisiste pour Stéphane Ruffier mais aussi des sommes farfelues concernant une éventuelle revalorisation de son gardien de but, l’AS Saint-Etienne tient à apporter un démenti formel à ces informations sans fondement. Les chiffres cités sont totalement erronés. Contrairement à ce qui est écrit, le club n’entend pas déroger à sa politique salariale dont la principale mesure a été l’instauration d’un salary cap, adossé à des primes indexées sur les performances collectives. Les résultats sportifs obtenus ces dernières saisons par l’ASSE attestent du bien-fondé de cette stratégie », explique le club dans un communiqué. Reste à savoir ce que décidera Stéphane Ruffier, actuellement au Brésil avec les Bleus, à qui il reste un an de contrat, ce qui lui laisse toute latitude pour négocier.

Share