L'ASSE n'avait pas un tricheur dans son effectif

L'ASSE n'avait pas un tricheur dans son effectif

Photo Icon Sport

Yohan Mollo et Romain Hamouma retrouveront ce dimanche à l’occasion du match Caen-ASSE un stade qu’ils connaissent bien puisque les deux joueurs de Saint-Etienne ont porté le maillot du club normand. Pour Mollo, l’heure de la revanche a sonné, car lui dont on annonçait souvent le départ de Saint-Etienne a finalement fait sa place en ce début d’année 2015. Joueur au caractère parfois compliqué, ce dont sa réputation souffre un peu, Yohan Mollo est bien chez les Verts et dans Le Progrès il tient à faire savoir que jamais il n’avait triché depuis qu’il a été recruté à Sainté. Et ce retour en forme il ne le doit qu’à son travail et à sa volonté.

« Ce retour, c’est dû à mon travail. J’ai su garder la tête froide, surtout dans les moments compliqués. J’ai connu des jours un peu tristes, mais je n’ai jamais perdu espoir. J’ai toujours continué de travailler de la même manière. Et quand on a fait appel à moi, j’ai essayé de répondre de la meilleure des façons. Ce sont des périodes qui demandent beaucoup de ressources psychologiques. Je pense que j’en ai fait preuve pendant tout ce temps-là. Je suis un joueur assez tenace. Je ne suis pas du style à laisser tomber comme ça (…) Je n’ai pas parlé avec Christophe Galtier. C’est un homme. Je suis un homme. Il a fait ses choix. Je n’en ai pas parlé. Je respecte l’homme, l’entraîneur. Le foot est fait d’aléas. On m’a reproché des choses. Alors j’ai fait un travail sur moi-même. Pas une seule seconde, je n’ai triché. Je me suis toujours donné à fond. Ce qui m’arrive actuellement est juste une bonne récompense », fait remarquer Yohan Mollo, qui espère confirmer ce dimanche contre son ancien club que ce retour en forme n’était pas un feu de paille. Le Peuple Vert ne demande que cela.

Share