Ce joueur de l’ASSE en feu depuis la CAN

Ce joueur de l’ASSE en feu depuis la CAN

Photo Icon Sport

Certains joueurs africains de Ligue 1 sont revenus avec le moral dans les chaussettes, ou des problèmes physiques de Guinée Equatoriale. Ce n’est pas le cas de Max-Alain Gradel, vainqueur du Trophée avec la Côte d’Ivoire, et qui n’a pas baissé de pied une seule seconde depuis. L’attaquant stéphanois a même pris une nouvelle dimension, semant le trouble dans les défenses adverses pour permettre à l’ASSE de retrouver le chemin de la victoire, avec notamment quatre buts à son actif sur le dernier mois. Un état de grâce que l’ancien joueur de Leeds savoure, comme il l’a confié sur RFI

« Le triomphe de la Côte d’Ivoire en Guinée équatoriale m’aide aussi à faire encore mieux avec Saint-Etienne. Je suis revenu avec la mentalité que nous avions à la CAN. Grâce à la Côte d’Ivoire, je suis bien dans ma tête. Aujourd’hui, j’ai encore plus «faim» et je veux que Saint-Etienne en profite. Je veux gagner encore plus et j’essaye de le transmettre à mes coéquipiers. J’ai savouré sans oublier de me concentrer sur les objectifs avec Saint-Etienne. Dès la fin de la CAN, une partie de ma tête était déjà avec les Verts. Aujourd’hui je peux dire que j’ai franchi une étape dans ma carrière. Avec Saint-Etienne et avec les Eléphants. Chaque année, mon club m’a fait progresser et on a toujours terminé plus haut que l’année précédente avec une Coupe de la Ligue en 2013. C’est un bilan positif pour moi », a assuré Max-Alain Gradel, qui en profite pour rappeler qu’il n’envisage pas une saison prochaine sans Coupe d’Europe, et qu’il rêve d’aller chercher la troisième place de Ligue 1 dans le sprint final. 

Share