RLD voulait acheter le PSG en douce en plus de l'OM

RLD voulait acheter le PSG en douce en plus de l'OM

Photo Icon Sport

Ancien patron du Paris Saint-Germain, Michel Denisot regarde toujours de près les performances du club de la capitale. Dans les colonnes de l’Equipe, l’ancien journaliste de Canal+ évoque cette période où il dirigeait Paris, et raconte une incroyable anecdote concernant le moment où le PSG a été mis en vente par la chaîne cryptée. « Un jour, Robert Louis-Dreyfus m’a appelé quand le PSG commençait à être mis en vente par Canal +, au milieu des années 2000. On se rencontre et il me dit : « C’est combien le PSG ? » alors qu’il est déjà évidemment à la tête de l’OM. Je lui réponds que je ne sais pas vraiment, que ça tourne peut-être autour de 60ME. Il me dit que ça l’intéresse, qu’il veut passer par un fonds suisse et que personne ne le saura. Et il ajoute : « Comme vous êtes le seul à avoir su faire marcher le truc, je ne le fais que si vous redevenez président du PSG ». Je dis non. Et il me dit un truc incroyable : « Je ne sais pas combien vous gagnez, mais je vous donne le double’. Et en plus il me propose des parts du club (rire) », témoigne, dans l’Equipe, celui qui est devenu le patron de la revue Vanity Fair. L’affaire ne s’est finalement pas faite, Michel Denisot ne disant pas pourquoi et c’est Colony Capital qui a repris le PSG.

Share