« Les jeunes du PSG sont des enfants gâtés »

« Les jeunes du PSG sont des enfants gâtés »

Photo Icon Sport

La plupart des jeunes du PSG le savent, il leur sera difficile de s’imposer dans le groupe professionnel au milieu des stars qui rejoignent le club à chaque mercato. Du coup, certains d’entre eux préfèrent mettre les voiles de peur de devoir attendre des années avant d’avoir leur chance. C’est notamment le cas de Kingsley Coman, qui a choisi de signer son premier contrat professionnel à la Juventus plutôt qu’au PSG. Un peu plus patient, Adrien Rabiot refuse quant à lui de prolonger son bail afin de quitter le club dès cet été. Autant d’exemples qui agacent Laurent Fournier, lequel a également évoqué le cas de son ancien joueur Clément Chantôme.

« Les jeunes du PSG sont des impatients. Ce sont des enfants gâtés, a critiqué l’ancien entraîneur du PSG sur les ondes de France Bleu. Ils croient pouvoir rivaliser avec des Verratti, des Ibrahimovic… Sincèrement, le football, ça s’apprend. C’est à 26, 27 ans que l’on est capable de faire des gros matchs, des grosses carrières. Un match de Champions League, ça ne se joue pas comme ça… S’ils sont impatients, ils n’ont qu’à partir ! Un joueur du PSG, quand il est prêté dans un autre club il doit exploser. J’aime beaucoup Chantôme que j’ai eu en formation. Mais qu’a-t-il fait à Toulouse ? Il aurait dû exploser, faire la différence à chaque match pour prétendre à être titulaire à Paris. Quand vous jouez avec des grands joueurs, comme j’ai pu le faire avec Raï, c’est facile ! Après, quand vous êtes dans une équipe où c’est à vous d’être le leader, comme Chantôme à Toulouse, c’est difficile parce qu’il faut prendre les responsabilités. Là, au PSG, vous n’avez pas à les prendre les responsabilités… Vous avez Ibra, Silva, Motta, Cavani, Verratti. » D’autres jeunes prennent pourtant leur mal en patience à l’image d’Hervin Ongenda, ou de Jean-Christophe Bahebeck qui vient de prolonger son contrat.

Share