Lens-PSG, la police flippe un peu

Lens-PSG, la police flippe un peu

Photo Icon Sport

La trêve internationale étant désormais terminée, c’est du côté du Stade de France que la Ligue 1 va reprendre ses droits avec un Lens-PSG de gala vendredi en ouverture de la 10e journée de championnat. Privés de Bollaert, qui est en travaux dans le cadre de l’Euro 2016, les dirigeants lensois ont voulu organiser ce match contre Paris au Stade de France, lequel sera très bien rempli à cette occasion. Mais du côté de la sécurité, on est légèrement inquiet, malgré la mobilisation de 1.000 policiers. Outre le contentieux que l’on connaît entre les supporters des deux clubs depuis la banderole anti-Ch’tis de 2008, le Parisien affirme que des supporters parisiens anti Plan Leproux auraient réussi à acheter 200 billets dans un secteur du stade afin de se faire entendre. Dans le quotidien francilien, un responsable de la police a reconnu que jouer au Stade de France n’était peut-être pas la meilleure idée du monde : « Si on nous avait demandé notre avis, on aurait refusé que ce match se dispute là. Ce stade n’est pas très propice au maintien de l’ordre et le public du championnat n’est pas celui des finales de coupes nationales jouées ici. » Pour mémoire, Lens jouera deux autres matches au Stade de France, ce sera contre Lille et contre l’OM. 

Share