Le PSG et Chapron font le show

Le PSG et Chapron font le show

Photo Icon Sport

Au terme d’un match de nouveau marqué par des expulsions express, le Paris Saint-Germain s’est largement imposé face à Bordeaux ce samedi (3-0). L’occasion pour les Parisiens de revenir provisoirement à quatre points de l’Olympique de Marseille.

Tout comme Nicolas Rainville le week-end dernier, Tony Chapron avait décidé de participer à la fête du Paris Saint-Germain avec des cartons rouges très sévères. Car avant l’expulsion de Van Der Wiel sur un tacle dangereux sur Khazri (28e), les deux équipes n’ont pas eu beaucoup de situation, si ce n’est une frappe de Verratti contrée in extremis par le jeune Yambéré. Mais très vite après le premier carton rouge, Rolan passait tout près de l’ouverture du score sur corner (30e), juste avant que l’arbitre de la partie ne dégaine une deuxième fois en direction de Poko (37e). A 10 contre 10, le match s’emballait, et c’est Paris qui en profitait pour débloquer la situation grâce à un pénalty, obtenu par Verratti, et transformé par Lucas (1-0, 47e).

Et de deux ! Deuxième pénalty provoqué et encore conclu par le Brésilien d’entrée de seconde période face à des Girondins complètement perdus depuis l’expulsion de Poko (2-0, 48e). La match tombait alors dans une sorte de faux rythme, avec tout de même quelques occasions parisiennes comme celles de Rolan qui butait sur Sirigu (57e), ou Matuidi qui ratait son duel face à Carrasso en angle fermé (79e). Mais le KO intervenait à la 81e minute lorsque le nouvel entrant Lavezzi fêtait son retour avec un but sur une reprise contrée par Poundjé, après un centre de Matuidi (3-0, 81e). Un score lourd, bien aidé par le show Chapron en première période, mais mérité au vu de la physionomie du match.

Share