Courbis conseille au PSG d'éviter une grosse boulette

Courbis conseille au PSG d'éviter une grosse boulette

Photo Icon Sport

Annoncé sur le départ à chaque mauvaise passe du PSG, Laurent Blanc gagnerait du crédit en cas de triplé historique cette saison, qui plus est après avoir réussi l’exploit d’éliminer Chelsea en Ligue des champions. De quoi conforter Nasser Al-Khelaïfi dans son intention de conserver celui qui a été élu meilleur entraîneur de Ligue 1 aux Trophées UNFP. Mais pour Rolland Courbis, le président parisien doit aller encore plus loin en prolongeant le contrat de Laurent Blanc qui expire en 2016.

« Moi, si j’étais Nasser, je le prolongerais, a confié l’entraîneur de Montpellier dans France Football. S’il s’agissait d’un entraîneur étranger, on crierait au génie ! Dans un contexte à forte pression, où il n’a pas été ménagé, « Lolo » réalise un travail ex-tra-or-di-nai-re ! Je pense même qu’il peut se bonifier et qu’il est encore un plus grand entraîneur en devenir. Laurent Blanc, ce n’est quand même pas David Copperfield ! Si les Qataris ont toujours envie de réussir, d’avoir une bonne image, de « franciser » un peu leur club à défaut de pouvoir le faire avec de grands joueurs français, ils doivent conforter Laurent Blanc. » Pas sûr qu’il s’agisse de la priorité du PSG à l’heure actuelle.

Share