Alain Roche a vu un « miracle » pour le PSG contre l'OM

Alain Roche a vu un « miracle » pour le PSG contre l'OM

Photo Icon Sport

Joueur de Bordeaux, Auxerre, de l’Olympique de Marseille et du Paris Saint-Germain, même si c’est surtout au PSG qu’il a écrit les plus belles pages de sa carrière, Alain Roche estime que l’OM peut avoir d’énormes regrets après sa défaite face au PSG, dimanche soir. Dans l’Equipe, l’ancien défenseur central international parle même d’un avantage totalement surréaliste pour le club de la capitale à la pause, alors que Marseille avait pris l’avantage.

« On avait un peu de doutes sur le nouveau système mis en place par Michel, avec Barrada sur le côté face à Aurier, mais l'OM a été très bon sur le plan tactique en exerçant un pressing très haut, qui a empêché les premières relances de Motta ou de Verratti. C'était quasiment un 4-4-2 à plat, puisque Barrada était souvent dans l'axe et De Ceglie coulissait sur le côté.  Je suis très agréablement surpris par la performance de Marseille. C'était vraiment un miracle que le PSG mène à la mi-temps, surtout en raison de faits de jeu. Paris avait engagé ses quatre premiers matches de L 1 avec beaucoup d'intensité et un pressing haut. Là, le PSG s'est fait complètement bouger par les Marseillais comme par les Nantais récemment, mais l'OM l'a fait avec beaucoup plus de justesse.  On sait que le PSG a du mal à la récupération du ballon quand il défend très bas, ça s'est encore vu ce soir : c'est une équipe qui a besoin de jouer haut pour récupérer le ballon. Quand vous avez une équipe extrêmement déterminée en face, elle est en difficulté, avec des erreurs techniques plutôt rares de la part de Thiago Motta. Alors que Diarra a fait un match monstrueux : il rassure ses partenaires, bonifie tout le monde », fait remarquer, dans le quotidien sportif, Alain Roche, qui n’hésite donc pas à dire que le Paris Saint-Germain s’en tire très bien avec cette victoire contre l’Olympique de Marseille. Un avis assez unanime, même s’il ne restera de ce match que les trois points pris par le PSG.

Share