Si Monaco veut un 0-0, l’OL le lui donnera

Si Monaco veut un 0-0, l’OL le lui donnera

Photo Icon Sport

Le PSG, l’OM, l’ASSE auront joué. Dimanche soir, tous les yeux seront tournés vers le Stade Louis-II et la rencontre entre Monaco et Lyon. Sans son meilleur buteur, l’OL aura l’occasion de marquer les esprits dans la course au titre en cas de résultat positif sur le Rocher. Dans le cas contraire, l’ASM confirmerait son retour au premier plan, malgré un jeu guère emballant. Un sujet qui est régulièrement revenu sur le tapis, tant les joueurs de Jardim se plaisent à se laisser dominer pour mieux contrer, en championnat comme en Ligue des Champions. Alors quand on lui demande si Monaco va tout tenter pour remporter ce choc et faire tomber le leader, Hubert Fournier rappelle tout simplement que les vice-champions de France en titre ont beau avoir des moyens financiers supérieurs, ils ne vont pas plus que cela chercher à emballer le match.

« La pression ? Il me semble que Monaco l’aura plus que nous. C’est surprenant que l’OL compte neuf points d’avance sur cette équipe à ce jour au regard des moyens des deux clubs. Si on maintient cet écart, ce sera bien. En gagnant, on prendrait une bonne option pour les laisser derrière nous.  On n’a pas l’intention de laisser le ballon à Monaco, mais je ne suis pas sûr qu’il le veuille ! On s’adaptera en évitant d’être naïf comme face à Nantes. Après pour avoir un bon match il faut qu’il y ait la volonté des deux équipes. Un mauvais match avec un 0 à 0 ? On prend. Monaco a le style de beaucoup d’équipes que l’on affronte mais avec une force offensive supérieure. Il y a une vraie puissance avec Berbatov, Carrasco, Moutinho, Martial… Cette équipe ressemble à une machine bien huilée, une équipe en grande forme. Même si cela ne sera pas facile, on a la possibilité de marquer », a expliqué l’entraineur lyonnais, dont l’équipe est la dernière à avoir marqué un but à Monaco, c’était en Coupe de la Ligue le 17 décembre dernier.

Share