Quand Aulas tweete, c’est tout calculé

Quand Aulas tweete, c’est tout calculé

Photo Icon Sport

Michel Seydoux, qui était déjà intervenu de manière assez surprenante dans la polémique houleuse entre Vincent Labrune et Jean-Michel Aulas, n’a visiblement pas apprécié cette passe d’arme qui a occupé le devant de la scène médiatique ces derniers jours. Pour le président du LOSC, il est temps que les présidents qui peuvent parfois s’opposer règlent cela comme des grands et non pas devant la place publique. Toutefois, pas question pour Michel Seydoux d’expliquer que Jean-Michel Aulas, avec ses messages musclés sur Twitter, a perdu de sa lucidité. Le patron du LOSC, dont le frère est très proche d’Aulas, rappelle que le président rhodanien ne lâche rien par hasard.

« Je trouve que les présidents doivent se mettre au-dessus de la mêlée. On doit être irréprochables dans notre attitude. Je pense que Jean-Michel Aulas ne perd jamais son contrôle. Il sait exactement ce qu'il fait. Il pèse le poids de chaque mot », a prévenu, sur Canal+, le président lillois qui est l’un des trois patrons de clubs de L1, avec Loïc Féry de Lorient, à posséder un compte Twitter, même s’il en fait un usage très sporadique. 

Share