PSG, Barça, Bayern… L’OL ne voit plus l'ASSE en rival

PSG, Barça, Bayern… L’OL ne voit plus l'ASSE en rival

Photo Icon Sport

Avant le derby contre l’AS Saint-Etienne, Jean-Michel Aulas a estimé que les Verts n’étaient plus les rivaux de l’Olympique Lyonnais. En effet, les deux clubs français ne jouent plus dans la même cour.

Jean-Michel Aulas ne pouvait pas s’en empêcher. Tandis que la tension monte progressivement avant le derby entre l’Olympique Lyonnais et l’AS Saint-Etienne dimanche (21h), le président du club rhodanien a glissé un petit tacle à son rival, quitte à minimiser l’importance de ce choc qui oppose désormais un grand d’Europe à un simple pensionnaire de Ligue 1.

« Le derby est un grand moment, spécialement pour les fans parce que c’est la fin d’une histoire. Nous savons aujourd’hui que le dernier match à Gerland, ou le dernier derby, sont aussi importants qu’un match de Ligue des Champions pour nous. Nous avons l'opportunité de terminer une belle histoire à Gerland avec une rencontre de qualité et j’espère, un bon résultat, a confié le dirigeant lyonnais au site de la Ligue de Football Professionnel. Si les Verts sont toujours nos principaux rivaux ? Non, plus maintenant. Au vu de notre évolution, nos concurrents sont désormais des équipes comme le PSG, le Zénith, Valence, Barcelone, le Bayern Munich. Parce que c’est une vision ambitieuse que nous avons dessinée. » Autrement dit, l’ASSE n’est plus un adversaire à la hauteur de l’OL…

Share