Pierre Ménès commence à s'affoler pour l'OL

Pierre Ménès commence à s'affoler pour l'OL

Photo Icon Sport

Pierre Ménès est comme tout le monde, il est clairement étonné par les très mauvaises performances de l'Olympique Lyonnais qui depuis le mois de novembre s'écroule totalement. Et le consultant de Canal+ a bien vu que le remplacement d'Hubert Fournier par Bruno Genesio n'avait clairement rien changé pour l'OL. Alors, à l'heure où un calendrier musclé s'annonce pour Lyon, Pierre Ménès se demande si l'équipe de Jean-Michel Aulas est capable d'éviter de sombrer corps et âmes.

« On attendait - et cela fait maintenant des mois qu’on attend - la réaction lyonnaise, à Bastia, la troisième équipe de L1 à domicile, qui venait de changer d’entraîneur dans la semaine et se trouvait privée de quatre titulaires, tous suspendus. Le Sporting n’a pas souffert le moins du monde devant cette équipe lyonnaise sans vie, sans âme, sans tempo et qui me semble surtout particulièrement creuse sur le plan physique. On a l’impression qu’au bout d’un quart d’heure, les Gones ont tout donné. Que ce soit Fournier ou Génésio sur le banc, c’est toujours ce même sentiment d’apathie collective qui domine. Et ça finit logiquement par craquer (…) Si le championnat avait démarré en novembre, l’OL serait relégable. Du côté de Lyon, il va falloir arrêter de dire qu’il n’y pas de problème, que tout va bien, et se cacher derrière « le Grand Stade qui est magnifique » (ce qui est vrai au demeurant). Il va falloir que les Lyonnais montrent vite autre chose car le calendrier qui les attend s’annonce compliqué. Alors parfois, c’est dans l’adversité que la réaction d’orgueil arrive, mais il faudrait déjà à mon sens qu’il y ait un sursaut physique », écrit, sur son blog, un Pierre Ménès clairement inquiet pour l’Olympique Lyonnais. Et on peut le comprendre.

Share