OL : Genesio réclame la fin du bashing contre Fekir

OL : Genesio réclame la fin du bashing contre Fekir

Photo Icon Sport

Pas assez impliqué pour les uns, trop gros pour les autres, déjà la tête ailleurs pour encore d'autres, Nabil Fekir n'est pas à la fête actuellement, l'international français de l'Olympique Lyonnais étant ciblé par les critiques. Mais trop c'est trop et Bruno Genesio a décidé de soutenir fermement son joueur.

L'entraîneur de l'OL estime en effet qu'il est trop facile de tomber sur le dos de Nabil Fekir, lequel a été gravement blessé la saison passée et ne peut pas revenir aussi vite que cela à son meilleur niveau. Mais Bruno Genesio a confiance dans son joueur et il tient à que cela se sache et que les attaques cessent au plus vite. « Franchement, il faut le laisser tranquille. Il y a beaucoup, beaucoup de pression et d'attentes qui lui font plus de mal que de bien. Il revient d'une grave blessure et il a besoin de temps, de patience. Il faut le laisser tranquille, travailler et digérer ce qu'il a vécu. Il n'a pas eu une grippe comme moi ou une gastro. Certains joueurs ont mis presque deux ans pour revenir à leur niveau après une telle blessure. Ce qui se passe est normal. Il y a des moments où on est bien comme ce fût déjà le cas sur certains matchs pour lui cette saison et d'autres où moins bien comme aujourd'hui, a fait remarquer l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais, qui n’est pas étonné des soucis de Nabil Fekir à cet instant de la saison, mais s’étonne des critiques. Pour moi, la situation est normale. Ce qui est en décalage, c'est l'attente qu'on a placé sur lui très vite. Il jouerait dans un autre club, il y aurait peut-être beaucoup moins d'attentes sur lui et il aurait été davantage libéré. Je me mets un peu à sa place, ça ne fait pas plaisir d'entendre ou de lire tout ce qui se dit autour de lui en ce moment. Il faut le laisser tranquille et digérer. On est tous là à son service, pour l'aider et il le sait. Il reviendra à son niveau, très prochainement, il n'y a aucun problème là-dessus. »

Share