OL : Aulas pas loin de croire au traquenard pour le bus à Marseille

OL : Aulas pas loin de croire au traquenard pour le bus à Marseille

Photo Icon Sport

Dimanche soir, le bus de l'Olympique Lyonnais a été attaqué lors de son arrivée à Marseille, le club rhodanien n'ayant pas accepté de voyager dans un véhicule banalisé pour se rendre de l'aéroport au Vélodrome. Au lendemain de cet incident, et du bris d'une vitre du bus par une pierre, Jean-Michel Aulas n'est pas loin de croire que tout cela était prémédité. 

« Le car a été attaqué de manière sauvage et inapproprié avant le match. J’étais avec les joueurs dans le bus et c’était très impressionnant, mais j’estime que tout n’a pas été fait pour sécuriser l’arrivée du car au Vélodrome. D’une part, on nous a fait circuler à vitesse extrêmement réduite sur le boulevard Michelet devant les bars des supporters marseillais. Et c’est devant l’un des bars les plus chauds que l’incident s’est produit. Quand on interdit la venue des supporters lyonnais encadrés, ça fait mal à la gorge et au coeur de voir qu’aucune des précautions élémentaires n’a été prise, et sans aller jusqu’à dire ce que certains affirmaient hier à savoir que c’était des choses organisées, c’est dommage de ne pas prendre toutes les mesures nécessaires pour que cela se passe dans de bonnes conditions », a fait remarquer le président de l’Olympique Lyonnais en mode incisif au lendemain du match nul entre l’Olympique de Marseille et l’OL.

Share