Lyon élimine Bordeaux de la Coupe de France

Lyon élimine Bordeaux de la Coupe de France

Photo Icon Sport

Après la qualification de Rennes aux dépens d'Evian Thonon-Gaillard, mardi soir, Lyon est devenu le deuxième qualifié pour les quarts de finales de la Coupe de France en venant difficilement à bout de Bordeaux (3-1) après la prolongation.

Dans un stade Gerland qui sonnait creux, environ 5000 spectateurs seulement ayant pris place dans les tribunes, l'OL n'avait pourtant pas débuté la rencontre de la meilleure des manières puisqu'après un roud d'observation, Jussiê profitait de plusieurs erreurs individuelles lyonnaises, notamment un mauvais contrôle de Koné, pour se présenter devant Lloris et déclencher depuis un angle fermé une frappe puissante que le portier lyonnais ne pouvait dégager (0-1, 23e). Mais comme lors de leurs précédents matches, les hommes de Rémi Garde trouvaient les ressources pour réagir rapidement. Bien lancé dans le dos de la défense par Gourcuff, Ederson butait sur Carrasso avant que Lacazette pousse tranquillement le ballon au fond des cages girondines (1-1, 38e). Les deux équipes rentraient donc se réchauffer dans les vestiaires sur un score de parité.

Après la pause, la rencontre reprenait sur un rythme identique à celui de la première période, avec une possession de balle à l'avantage des Lyonnais, qui avaient toutefois du mal à inquiéter Carrasso, si ce n'est sur une frappe de Lacazette que le gardien bordelais repoussait en corner. Ce dernier continuait ensuite son festival en bloquant toutes les tentatives lyonnaises, offrant ainsi la possibilité à son équipe de disputer la prolongation. Malgré le froid et la fatigue, l'OL continuait de pousser et réussissait finalement à doubler la marque par l'intermédiaire de Gomis, qui fusillait Carrasso à bout portant tel un renard des surfaces (2-1, 96e). Les Lyonnais géraient ensuite leur avance et se permettaient même d'alourdir le score par l'intermédiaire de Briand, qui concluait un modèle de contre-attaque orchestré par Gomis et Lisandro (3-1, 118e).

L'OL se qualifiait donc pour les quarts de finale et restait en course sur tous les tableaux, pendant que Bordeaux devra se contenter du championnat jusqu'à la fin de la saison.

Share