Lopes n'est pas le sauveur de l'OL, il « fait son travail »

Lopes n'est pas le sauveur de l'OL, il « fait son travail »

Photo Icon Sport

Si l'Olympique Lyonnais est reparti avec trois points de Troyes, il le doit en grand partie à un Anthony Lopes de gala, notamment dans les ultimes minutes du match. Mais le gardien de but de l'OL ne veut pas tirer la couverture à lui.

Malgré l'avantage au score et la supériorité numérique, les ultimes instants du match Troyes-Lyon ont été crispants pour les supporters de l'Olympique Lyonnais, les vagues offensives de l'ESTAC étant de plus en plus précises. Mais, dans les cages de l'OL, Anthony Lopes veillait au grain, et le gardien de but international portugais de Lyon a écoeuré les attaquants troyens, qui pensaient bien pouvoir égaliser. Pour Anthony Lopes, tout cela n'a rien d'exceptionnel, son métier étant justement d'empêcher les rivaux de l'OL de marquer. « On a mis du temps à obtenir cette victoire, on se met en danger en ne marquant pas alors  qu’on est en supériorité numérique, mais on aurait pu tuer le match, et marquer deux ou trois buts avant qui nous auraient faits du bien (…) Troyes a poussé jusqu’au bout pour se créer aussi des occasions. C’est un collectif qui a gagné le match, et moi j’ai juste fait mon travail en ne prenant pas de but », a confié, dans le quotidien régional, le gardien de but de l’Olympique Lyonnais, en net regain de forme à l’image de son équipe.

Share