Placard, tension, le bras droit de Fournier à l'OL fait le point

Placard, tension, le bras droit de Fournier à l'OL fait le point

Photo Icon Sport

A l’heure où Hubert Fournier a perdu sa place d’entraineur, qu’en est-il de son fidèle adjoint Michel Audrain, qui avait été le seul à pouvoir le suivre de Reims à Lyon ? 

Mis au placard avec le groupe Pro 2 pendant l’automne, le technicien possède un contrat qui l’emmène jusqu’en juin 2016. Et si Lyon a proposé une reconversion à son ancien défenseur pour éviter de lui payer des indemnités qui pourraient monter à 1,6 ME, ce n’est pas pour lâcher non plus avec son bras droit. Ainsi, dans le nouveau staff concocté par Jean-Michel Aulas et Bruno Génésio, Audrain conservera une place équivalente, à savoir celle de s’occuper des joueurs… qui ne jouent pas. Une situation que l’intéressé accepte visiblement sans broncher, alors qu’il a tenu, dans les colonnes du Progrès, a faire savoir qu’il n’y avait eu aucun conflit avec Fournier, notamment lorsqu’il a été mis à l’écart 

« Il s’est dit pas mal de choses à mon propos, du vrai et du faux. On a même dit que j’étais en froid avec Hubert, parce qu’au bout de quelque temps il a promu Bruno Génésio comme son principal adjoint. Mais Bruno en tant qu’ancien du club, pouvait lui apporter un plus et je peux vous dire que je ne suis pas du tout en froid avec Hubert. Je l’ai appelé encore dernièrement, il m’a rappelé aussi. 
Notre staff était important en nombre, il fallait pouvoir se faire sa place. Avec le départ d’Hubert, Bruno Génésio a voulu que je continue, et j’ai pour mission de m’occuper des joueurs qui ne seront pas mobilisés lors des matches et de certains jeunes de la réserve, pour reconstruire un groupe Pro 2, comme c’était le cas ici il y a quelques années. On verra ce qu’il se passera en juin. Nous avons tous cinq mois pour essayer de relever un défi », a fait savoir Michel Audrain, qui affiche sa bonne volonté à travailler où on le lui demande de faire, même s’il ne sera plus directement impliqué dans le travail du groupe élite. 

Share