L'OL privé d'Europe une fois tous les 20 ans, Aulas l'accepte

L'OL privé d'Europe une fois tous les 20 ans, Aulas l'accepte

Photo Icon Sport

Eliminé par l’Astra Giurgiu en tour de barrages de l’Europa League, l’Olympique Lyonnais a mis beaucoup de temps à digérer cette déception assez unique dans l’histoire récente du club, puisque cela faisait deux décennies que le club rhodanien participait aux campagnes européennes. La formation d’Hubert Fournier s’en est finalement bien relevée, même si cela porte un préjudice financier au club. Pour Jean-Michel Aulas, qui évoque bien évidemment l’avenir et les hautes ambitions de l’OL, cela reste supportable tant que cela demeure dans le domaine de l’exception. 

« On se rend compte quand on regarde les 20 dernières années, qu’il n’y en a qu’une où nous n’avons pas été européens. J’espère qu’on va y retourner la saison prochaine. Cela veut dire qu’une fois sur 20 grosso modo, on peut assumer ce risque. Quand on n’est pas en Coupe d’Europe, toutes les forces sont concentrées en championnat, et on a su compenser par des performances au-dessus au niveau de la Ligue 1. A l’avenir, cet aléa sportif éventuel peut être comblé par la qualité des installations et la propriété du nouveau stade », a confié à la Web TV Labourseetlavie le président de l’Olympique Lyonnais, convaincu qu’avec les revenus annoncés et la jeunesse talentueuse dont l’OL dispose, l’Europe redeviendra rapidement le quotidien de son équipe. 

Share