L'OL ne regrette pas sa volte-face pour Malbranque

L'OL ne regrette pas sa volte-face pour Malbranque

Photo Icon Sport

Comme Rémi Garde la saison dernière, Hubert Fournier est avant tout confronté à des choix par défaut. L’entraîneur de l’OL doit en effet composer avec une cascade de blessures qui touchent des joueurs susceptibles d’être titulaires à l’image de Clément Grenier, Henri Bedimo ou encore Yoann Gourcuff pour ne citer qu’eux. Mais c’est bien connu, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Et parmi ces autres, Steed Malbranque tire brillamment son épingle du jeu en ce début de saison, même s’il a lui aussi fait un petit tour par l’infirmerie ces derniers jours. C’est d’ailleurs le milieu de 34 ans qui avait débloqué la situation face à Rennes lors de la première journée. Et dire que l’OL avait dans un premier temps décidé de ne pas le conserver à la fin de la saison dernière… Car arrivé au terme de son contrat, Malbranque semblait proche de la sortie avant que le club rhodanien ne change d’avis. Un revirement de situation dont Bernard Lacombe est plutôt fier.

« On ne peut plus lui demander de jouer tous les trois jours, mais c’est une très bonne chose de l’avoir fait resigner, s’est réjoui le conseiller de Jean-Michel Aulas dans Le Progrès. Il n’est pas très bavard alors quand il parle, forcément il est écouté. Et s’il faut recadrer un jeune, il le fait. » Touché à un genou et forfait pour le déplacement à Toulouse samedi dernier, Malbranque est de nouveau disponible pour le match aller des barrages contre le FC Astra ce jeudi soir.

Share