L’erreur qu’Aulas ne veut plus refaire lors du mercato de l’OL

L’erreur qu’Aulas ne veut plus refaire lors du mercato de l’OL

Photo Icon Sport

La question se pose à l’Olympique Lyonnais, où on se demande si le recrutement d’un attaquant est une démarche à entreprendre jusqu’au bout, alors que Claudio Beauvue a quitté le club pour le Celta Vigo, laissant tout de même un sacré trou derrière lui en cas de pépin avec Alexandre Lacazette. L’OL prospecte et a activé sa cellule de recrutement, mais la tendance ne semble pas réellement être à une nouvelle arrivée. En marge de la victoire face à Chambly en Coupe de France, Jean-Michel Aulas a reconnu qu’il y avait un choix à faire, mais qu’il ne ferait pas en sorte de pousser les jeunes espoirs du club vers la sortie. Une erreur commise par le passé. 

« Si on trouve des joueurs qui, par définition, ont des qualités supérieures à celles que nous avons, on anticipera. On entre dans un ère pour l’Olympique Lyonnais, qui est une ère nouvelle, avec un nouveau stade qui est parmi les plus beau au niveau européen. Ça veut dire que dans le futur on aura l’obligation d’avoir parmi les meilleurs joueurs européens aussi de manière à avoir un ensemble homogène et d’atteindre nos objectifs. Ils peuvent venir du centre de formation. Aujourd’hui, l’Olympique Lyonnais est le deuxième centre de formation en Europe, derrière le Barça. Il faut faire les bons choix. On s’est trompé quelques fois en ne gardant pas des joueurs qui auraient mérité de rester à Lyon. On va essayer d’allier cette dynamique d’académie avec une pertinence sur le plan des recrutements pour avoir la meilleure équipe possible », a expliqué sur Foot Mercato un président lyonnais qui reconnaît une gestion imparfaite de quelques dossiers lors des dernières fenêtres de transfert. 

Share