Koné ou Rose, l'OL lance la bagarre

Koné ou Rose, l'OL lance la bagarre

Photo Icon Sport

Avec la blessure de Milan Bisevac, c’est un nouveau test que va passer l’Olympique Lyonnais dans les prochaines semaines. A l’autre bout du terrain, la formation d’Hubert Fournier essaye de se passer d’Alexandre Lacazette, meilleur buteur, et de loin, de la Ligue 1. Mais en défense, la solidité récente de l’OL est également impressionnante, avec une série de 566 minutes sans encaisser de but en cours. Pourtant, ces dernières années, la défense a souvent été le point faible des Rhodaniens, mais le travail de Fournier et les semaines sans match ont permis de rectifier le tir comme le souligne Bruno Genesio. L’entraineur adjoint de l’OL en profite également pour rappeler que, à côté de Samuel Umtiti, la concurrence est belle et bien ouverte entre Rose et Koné. 

« Au fil du temps, on travaille sur des micro-détails. On a retouché certains éléments de l’animation défensive et offensive. On ne travaille que ce système. Les postes défensifs demandent beaucoup de complémentarité. Certaines années, on n’a pas pu aligner la même défense trois fois de suite. On peut compter sur Bako Koné. Il l’a déjà prouvé et Lindsay Rose a répondu présent lors de son entrée à Monaco. La complicité de la nouvelle charnière sera primordiale », a prévenu l’ancien milieu de terrain dans les colonnes du Parisien. 

Share