Insulté par le public du PSG, Aulas pourrait demander des comptes

Insulté par le public du PSG, Aulas pourrait demander des comptes

Photo Icon Sport

A deux reprises pendant le match du PSG face à Guingamp ce vendredi soir, le Parc des Princes a dérivé de ses traditionnels chants d’encouragement pour s’en prendre à Jean-Michel Aulas. Le président lyonnais, qui s’est distingué récemment par de multiples effets de manche (réserve à faire lors de Nantes-PSG, liquidation de Lens avant la fin du championnat pour récupérer trois points, recours contre la diminution de la suspension d’Ibrahimovic, complot LFP-PSG-OM-Canal...) ces derniers jours, a fini par taper sur les nerfs des supporters parisiens qui ont entonné des « Aulas enc… » repris en chœur par l’enceinte de la Porte d’Auteuil. Mis au courant de ces chants, le président lyonnais a bondi sur son compte Twitter, laissant entendre avec probablement une pointe d'ironie qu’il comptait bien ne pas en rester là, évoquant la commission d’éthique ou le CNOSF. 

« Je ne suis pas au courant ? Qui a été insulté ? Par qui ? Pourquoi » a d’abord demandé Aulas, avant d’enchainer, en s’adressant à L’Equipe, la LFP et au conseil d’éthique de la FFF. « Etes vous informé de ces insultes ? A qui dois-je m’adresser, au CNOSF ? Ou à la commission d’éthique ? » a demandé le président du club rhodanien, qui semble découvrir ce chant, peu glorieux certes, mais loin d’être nouveau en Ligue 1. 

Share