Incidents : L’OL cherche les coupables dans ses tribunes

Incidents : L’OL cherche les coupables dans ses tribunes

Photo Icon Sport

Dimanche, pour le dernier derby à Gerland, la fête a été quasiment parfaite pour l’Olympique Lyonnais. La victoire face au voisin stéphanois, le triplé d’Alexandre Lacazette et le feu d’artifice à la fin du match ont rendu cette soirée mémorable pour le public rhodanien.

Mais un autre feu d’artifice n’était pas vraiment attendu, et il a clairement mis un froid sur le club. De nombreux fumigènes ont été craqués, alors que des bombes agricoles ont retenti. L’une d’elles a malheureusement explosé pendant qu’un stadier tentait de la ramasser, et ce dernier y a perdu deux phalanges. L’homme en question pourrait perdre deux doigts en fonction de l’évolution de la blessure, avec une réponse définitive dans quelques jours, selon Radio Scoop. Conscient que la LFP risquait de frapper fort après cet incident, l’OL a rapidement réagi. Ce lundi, l’étude des images a débuté pour tenter d’identifier les nombreux supporters ayant réussi à entrer avec des fumigènes ou des bombes agricoles. Plusieurs identifications auraient déjà eu lieu selon RMC, qui évoque même des interpellations déjà entamées pour confronter les « supporters » ayant introduit des objets interdits dans l’enceinte de Gerland. Une manière également de devancer les futures convoncations ou décisions de la commission de discipline, qui, même si le stade lyonnais n'est clairement pas habitué à ce genre de débordements, ne prend pas à la légère les débordements de ce type. 

Share