Il aime l'OL et veut que tout le monde en fasse autant

Il aime l'OL et veut que tout le monde en fasse autant

Photo Icon Sport

Au coeur du mercato, Anthony Lopes avait été évoqué dans des clubs portugais, et l'ombre du très puissant Jorge Mendes semblait planer dans les négociations pour une prolongation à l'Olympique Lyonnais. Même Jean-Michel Aulas s'y était mis, en recadrant à distance son gardien de but, avant que finalement tout le monde se retrouve autour d'une table pour signer cette extension de contrat, Lopes précisant que tout ce qui avait été dit avant était faux. Désormais installé jusqu'en 2019 dans les buts de l'OL, Anthony Lopes a bien l'intention de continuer à faire briller le club de son coeur. Et il souhaite que ses coéquipiers soient sur la même longueur d'onde.

Anthony Lopes a la rage de perdre avec l'OL

« Le club a mis les moyens pour nous faire plaisir. Il a parié sur nous, à nous de lui rendre cette confiance, car on a tous eu ce qu’on voulait, on a eu notre prolongation. A nous de le remercier. Je dois tout à ce club et on est nombreux à lui devoir beaucoup. Alors, quand on perd un match, je suis fou de rage, même si je me maîtrise. On peut perdre des matches, mais quand j’ai le sentiment qu’on pas tout donné…, explique, dans France-Football, le gardien de but international portugais de l’Olympique Lyonnais, qui avoue avoir quand même progressé dans la gestion de ses émotions. J’ai beaucoup évolué, je me suis beaucoup calmé. C’est vrai que ce n’était pas toujours le cas auparavant. Je réagis beaucoup à l’émotion. Quand quelque chose ne me plaisait pas, je le disais immédiatement, sans recul ça sortait (…) Puis j’ai rencontré la bonne personne dans ma vie, qui a su me tempérer, il y a eu les naissances de mes deux filles. J’ai appris à déplacer mon agressivité de la vie de tous les joueurs vers l’entraînement et les matches. »

Share