Face à Quevilly, l’OL refuse d'être le grand favori

Face à Quevilly, l’OL refuse d'être le grand favori

Photo Icon Sport

Samedi au Stade de France, l'Olympique Lyonnais jouera tout simplement sa saison face aux amateurs de Quevilly. Au regard des différents statuts des deux clubs, les Rhodaniens sont largement favoris et ont une pression énorme sur les épaules. S'il est d'accord sur la pression, mais l'envisage autrement, Gérald Baticle membre du staff de Rémi Garde, affirme que l'OL n'est pas le favori de cette Coupe de France.

« Lors d’une finale, il n’y a jamais de favoris. Ce n’est pas sur le papier qu’un match se gagne. C’est du 50-50. Quevilly a eu plus de mal lors de ses premiers tours de coupe, plutôt que lors de leurs rencontres contre des équipes professionnelles. Les joueurs normands ont gagné sur l’envie. L’OL est présenté comme le vilain club à abattre. On doit tirer une force de cette hostilité pour être solidaire ensemble. On aura une partie du stade derrière nous », a déclaré sur OL TV, Gérald Baticle qui lui a déjà remporté la Coupe de France avec l'AJ Auxerre en 1994.

Share