Du plomb dans l'aile pour le grand projet d'Aulas à l'OL ?

Du plomb dans l'aile pour le grand projet d'Aulas à l'OL ?

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas le dit et le répète à longueur de mois, en décidant de financer son stade l’Olympique Lyonnais a fait le bon choix et l’avenir le confirmera. Sauf que sportivement, l’OL parait parti pour une saison de galère, et la sortie de route européenne a confirmé cette tendance. Car même si Lyon peut compter sur le retour de quelques joueurs, ce n’est pas non plus une armada invincible qui va rejoindre les rangs de l’OL en quittant l’infirmerie. Alors avoir un grand stade ultra-moderne est indéniablement une bonne chose, mais il faudra le remplir et ce n’est pas avec l’équipe actuelle que Lyon y parviendra. De quoi inquiéter les spécialistes de l’économie du sport. « Le risque, c’est d’entrer dans une spirale négative. Si les résultats ne sont pas bons, le club peut devenir moins attractif, décrocher des contrats moins importants et avoir moins d’affluence. L’OL a fait un choix à long terme. S’il arrive à gérer cette période délicate, il peut rentrer dans un cercle vertueux. Le choix serait alors payant. Il est très difficile de connaître le point de rupture », admet, dans le Parisien, Didier Primault, économiste du sport, un peu inquiet quand même pour l'avenir de l'Olympique Lyonnais.

Share