Courbis décrypte la guerre OL-OM au mercato

Courbis décrypte la guerre OL-OM au mercato

Photo Icon Sport

Le mois de juin représente peut-être les vacances pour les footballeurs professionnels, mais ce n’est clairement pas le cas pour les dirigeants, qui essayent de compléter leur effectif le plus tôt possible pour que tout soit opérationnel à la reprise. C’est rarement le cas et on peut le constater avec la rivalité entre Lyon et Marseille très exacerbée lors de ce marché des transferts. L’intérêt de l’OL pour Morel, Gignac, Nkoulou et Mandanda ressemble à une petite razzia, mais cela n’étonne pas du tout Rolland Courbis. Le consultant de RMC rappelle tout d’abord que l’OM possédait de très bons joueurs la saison passée, que l’OL a les moyens de les recruter, et que les Provençaux auraient pu faire la même chose si la situation avait été inversée. 


« L'OL qui fait son marché à Marseille ? L'OM de la saison dernière avait une énorme équipe. On s'en rend compte peut-être seulement qu'aujourd'hui. Il y a un an, les Lyonnais n'étaient pas dans cette position-là. On ne peut pas changer la saison dernière en mettant l'OM deuxième et l'OL quatrième. Dans ce cas, Vincent Labrune serait en train de recruter à Lyon. Ça part d'une bonne guéguerre avant tout sympathique. Même si ça fait de la peine aux supporters... quand on propose 10 millions d'euros pour un contrat d'1 an, c'est difficile de refuser. Ce n'est pas que l'OM ne veut pas vendre Nkoulou, c'est qu'il ne veut pas le vendre à l'OL. On ne va pas tourner autour du pot 107 ans », a expliqué l’entraineur de Montpellier, pour qui il y a clairement une volonté sur le principe de l’OM de ne vendre aucun joueur à l’autre Olympique. 

Share