Aulas voit en Benzema « la victime d’un système »

Aulas voit en Benzema « la victime d’un système »

Photo Icon Sport

Après la sortie médiatique de Mathieu Valbuena, qui a mis en cause Karim Benzema dans l'histoire de la sextape, Jean-Michel Aulas a dévoilé toute son inquiétude à propos de la carrière de son ancien attaquant...

L'affaire de la sextape touche tout le football français, car les deux principaux concernés, Valbuena et Benzema, sont des internationaux tricolores. Mais une autre personne se sent au centre des débats. C'est Jean-Michel Aulas. En effet, le président de l'OL connaît très bien les deux joueurs, puisqu'il préside actuellement Mathieu Valbuena et qu'il a dirigé Karim Benzema il y a quelques saisons. Après toutes les déclarations des uns et des autres, Aulas est apparu inquiet pour son ancien poulain...

« C'est un sujet hyper délicat qui n'est pas une bonne promotion pour le foot. Au-delà du fond, la forme est gênante puisque le point principal, c'est des écoutes téléphoniques qui se retrouvent étonnamment dans la presse. Karim a beaucoup perdu dans cette affaire. C'est un enfant du pays, de la famille. Je me demande s'il n'est pas la victime d'un système », a avoué, au JDD, le président lyonnais, avant d'appuyer ses dires.

« J'espère que ce n'est pas trop tard pour se sortir de cette situation. Il va devoir faire des choix. On est malheureux pour lui. Je crains que la Fédération ne soit obligée de prendre une position assez stricte. J'ai parlé avec Noël Le Graët et cette histoire perturbe la FFF. Ça pose un vrai problème au regard de la charte de bonne conduite, des relations avec les sponsors. On en est d'autant plus gêné que ça tombe sur Mathieu qui joue à l'OL. Mathieu est quelqu'un de direct, qui a du sang-froid et une force de caractère impressionnante. Il a été courageux de dire la vérité, on ne peut pas le lui reprocher. D'autant que dans le foot, on n'y est pas habitué », a détaillé Aulas, qui est assis entre deux chaises dans cette triste histoire de vie privée...

Share